La communication animale

Télépathie animale, ou communication d’âme à âme

 

Ne vous y méprenez pas : la communication animale dont je parle n’a rien à voir avec les modes d’expression des animaux étudiés par les éthologues. Il n’est donc pas question ici d’analyse des postures ou des vocalises de votre chien.

La communication animale est un mode de communication ancestral et universel. Il s’agit d’un échange intuitif de pensées, d’images et d’émotions entre les êtres vivants. On peut donc parler de télépathie inter espèces. A ce titre, la communication est possible quel que soit l’animal, et peu importe la distance qui nous sépare de lui.

La pionnière de la communication animale en France est certainement Laila del Monte, dont la forte médiatisation a permis de populariser cette « discipline » auprès du grand public. J’emploie volontairement ce mot entre guillemets, car si la communication animale s’apprend, il s’agit avant tout pour nous, humains occidentaux, de réapprendre à lâcher notre mental pour faire confiance à nos intuitions. 

regard complice entre Diane Bourin et sa chienne dogue allemand Jenna de la vallée de l'Yvel.
© Franck Lechartier

 

 

 

Selon moi, l’ouverture et la curiosité envers cette pratique nous ramènent à plus d’humilité face au vivant. Pratiquer la communication animale, c’est se placer dans une relation d’égal à égal avec l’animal et le reconnaître pleinement comme un être sentient.

Dans quels cas avoir recours à la communication animale ?

 

Vouloir effectuer une communication avec son animal, c’est avant tout accepter de l’écouter pour pouvoir mieux le comprendre et tenir compte de ses besoins. En ayant conscience de cela, toutes vos demandes sont louables !

  • Accueillir un nouvel animal dans votre foyer : qu’il s’agisse d’un jeune ou d’un adulte, issu d’une bonne famille ou sauvé par une association, vous pouvez ainsi recueillir ses sensations et lui transmettre vos messages de bienvenue.

  • Accompagner votre animal lors de changements de vie importants : déménagement, évolution de la composition de votre foyer, accueil d’un nouvel animal…

  • Comprendre le comportement et les émotions de votre animal dans certaines situations. Cela peut permettre d’apporter un regard extérieur, de mieux tenir compte de ses besoins et de lui faire passer un message afin d’essayer de réduire un comportement gênant (voir plus loin le paragraphe se rapportant à mon éthique).

  • Accompagner les animaux en fin de vie : appréhender leur état émotionnel, estimer s’ils se sentent prêts à partir ou non, s’ils ont un dernier souhait avant de partir ou un message à vous transmettre (voir plus loin le paragraphe se rapportant à mon éthique).

  • Communiquer avec un animal décédé : la communication se faisant d’âme à âme, le lien reste toujours possible !

ATTENTION : Je ne pratique pas sur les animaux disparus, cet exercice m’est plus difficile et je ne pourrais pas vous garantir de bons résultats. Je suis pourtant régulièrement sollicitée pour des chats qui ne sont pas rentrés chez eux. Dans ce cas, je vous réfère à ma consœur Josette Cortial – En toute sérénité, en qui j’ai toute confiance.

Déroulement d’une communication animale

Diane Bourin en train de méditer assise en tailleur.
© Cécilia Dattolo

 

Par choix et dans un souci de concentration, je pratique la communication animale uniquement à distance, sur photo. J’ai pour cela besoin d’une photo récente de votre animal, c’est à dire qui le représente dans son état actuel au moment de la demande. L’animal doit être seul sur la photo, avec le regard bien visible. Une seule photo remplissant ces critères suffit.

 

 

Pour me guider dans la communication et répondre à vos attentes, je vous demande de me situer le contexte de votre demande et de me faire parvenir les questions que vous souhaitez poser à votre animal. N’hésitez pas à poser une ou deux « questions vérifiables » au début de votre liste. Elles nous permettront d’apprécier la qualité de mon échange avec votre animal. Enfin, vous pouvez également me faire part d’un message que vous souhaitez transmettre.

Je vous avertis de la date à laquelle je pourrai effectuer la communication. J’ai bien conscience que vos demandes sont parfois urgentes, mais je m’organise au mieux entre ma vie professionnelle et ma vie de famille. Je suis sûre que vous comprendrez que je ne souhaite pas travailler le dimanche ou le soir à 23 heures !

A la suite de la communication, je vous en fais parvenir un compte-rendu au format pdf et reste à votre disposition pour échanger avec vous. 

Mon éthique en tant qu’interprète animalier

série de 5 étoiles verticales de couleurs orangées
  • Vocabulaire : lors des communications animales, on parle des « gardiens » de l’animal plutôt que des « maîtres » - ce dernier terme renvoyant inconsciemment à la notion de dominance envers l’animal. Ne soyez donc pas étonnés de voir le mot « gardien » apparaître dans mes comptes-rendus.

  • Toute communication animale doit se faire avec l’accord de son gardien et des différents membres de la famille, mais aussi de l’animal lui-même. Comment ça ?! Au début de la communication, j’émets l’intention de pouvoir échanger avec l’animal s’il est d’accord et si cela est juste pour lui. Il arrive dans certains cas que l’animal ne se présente pas, que la communication ne donne rien, ou même qu’un autre animal se présente.

  • La communication est à double sens, c’est-à-dire qu’elle permet avant tout de recueillir les impressions de vos animaux, et également de leur transmettre vos messages importants. Une communication ne doit pas se limiter à la transmission d’informations descendantes vers l’animal, et je vous demanderai de bien vouloir tenir compte des messages et besoins exprimés par eux à votre égard.

  • Pour les communications visant à recueillir les impressions d’un animal suite à un problème comportemental : la communication animale est un formidable outil qui ne doit cependant pas vous dispenser de vous impliquer dans l’éducation de votre chien / chat, au besoin avec un professionnel du comportement. J’envisage la relation avec nos animaux de façon globale, et je suis persuadée qu’il n’existe pas une unique solution à nos problématiques. La communication animale ne doit pas être pour vous la solution « magique » envisagée pour résoudre une problématique complexe. Je peux au besoin vous proposer également un accompagnement avec les fleurs de Bach.

  • Enfin, pour les communications avec vos animaux souffrants et / ou en fin de vie, je rappelle que mon travail est purement intuitif et ne saurait en aucun cas remplacer l’avis de votre vétérinaire sur la santé de votre animal. 


 

Si mon approche vous semble juste et que vous êtes intéressé(e) pour une communication, n’hésitez pas à me contacter.

Diane Bourin, interprète animalier, assise en compagnie de deux chiens de race eurasier.
© Benjamin Godé

Tarifs

Communication animale : 40 €

Diane Bourin

06 19 56 48 11

magnetisme.dianebourin@gmail.com

Consultations en cabinet à Fougères et à domicile en Ille et Vilaine

SIREN : 840 200 778